Elevage Ânes andalous

dsc_0022

Image 1 de 12

Le printemps 2013 voit l’arrivée sur le causse… de grands ânes de pure race andalouse, une très belle race d’ânes quasi disparue il y a quelques années…

Nous nous attacherons à promouvoir et à développer l’élevage de l’âne andalou sur le territoire français avec ce premier lot importé directement d’Andalousie “Machacante”,  futur étalon , toisant déjà 1.42 m au garrot à 14 mois et 4 femelles.

De haute stature jusqu’à 1.60 m, une ossature massive, tête longue et expressive, robe gris pommelé à blanc, c’est un âne de travail, polyvalent, idéal pour la monte, l’attelage, la traction ou le bât.

De caractère placide, posé, il est endurant.

L’UGRA (Union de Ganaderos de asnal de pura Raza Andaluza), www.asnoandaluzpuraraza.com préserve depuis près de 20 ans, cette race qui a bien faillit disparaître et dont les effectifs restent aujourd’hui encore, faibles. C’est une poignée d’éleveurs passionnés qui ont sauvé et réussi à retrouver les standards de cet âne unique et noble. Il est l’âne qui fût embarqué sur les caravelles de Christophe Colomb vers le nouveau monde. C’est cet âne qui a produit des générations de mules à travers l’Espagne et la base des mules américaines de la conquête de l’Ouest et bien après! Après un beau périple en Andalousie, à la rencontre de cette poignée d’éleveurs, nous avons ramené Machacante, futur étalon, d’une des lignées les plus prisées, de l’élevage de Antonio martin, président de l’UGRA. “Machacante” par Zufreno et Andalucia sera apte à la saillie au printemps 2014 et pourra reproduire sur ânesses comme pour la production mulassière. Il toisera environ 1.55 m adulte. Nous avons ramené 4 ânesses pleines  qui mettrons bas au printemps 2014. Tous les ânes de race andalouse seront vendus avec leurs papiers d’inscription au registre de l’âne andalou en Espagne avec test ADN.

Nous serons heureux de vous accueillir sur le causse du Larzac, un territoire d’exception classé au patrimoine de l’humanité, terre d’élevage , au climat sec, à la végétation steppique, biotope idéal pour l’élevage d’équidés et d’ânes andalous.

 

anes andalous

Standard de la race ASNAL DE PURA RAZA ANDALUZA:

Animaux d’un profil sous-convexe aux proportions longilignes, d’une taille minimale de  1.45 m pour les mâles et 1.35m pour les femelles. D’une conformation robuste et harmonieuse dans les deux sexes, avec une tête un peu haute et expressive, donnant  l’impression d’énergie et de résistance. Des extrémités robustes, avec de l’os et des articulations massives qui lui permettent de développer une aptitude mécanique, décidée, aérée à toutes les allures auxquelles on le  soumet. Un animal de caractère équilibré et paisible, mais résolu.

TETE : grande, avec front ample, fréquemment sous-convexe. Une orbite saillante et un oeil oblique mais à fleur . Oreilles   larges à la base, moyennes et très droites. Un museau non volumineux, avec des naseaux amples mais refermés. Une bouche aux lèvres minces et fines. CORPS : Cylindrique, d’égal  ou une plus grande longueur que la taille au garrot, garrot bien jointé . Un dos et une échine à tendance  rectiligne, bien que parfois, doucement ensellé. Une poitrine ample et forte. Une croupe arrondie et des proportions moyennes, légèrement inclinée. Des hanches un peu descendues. Un ventre trapu. COU : un cou moyen, pyramidal et d’un bon développement musculaire, ample. EXTREMITES : Des aplombs parfaits, avec grand développement musculaire et osseux. ROBE : Pommelée depuis le blanc au gris sombre avec une tendance à la perte de pigmentation du poil noir (gris régressif)